Dialogue-ddf.net » Paperasse » Calcul indemnité de licenciement : comment calculer l’indemnité de licenciement ?

Calcul indemnité de licenciement : comment calculer l’indemnité de licenciement ?

Le seul avantage qu’un salarié peut tirer d’un licenciement est bien l’indemnité qu’il devra recevoir de son employeur à cause du licenciement. Une indemnité que le salarié ne pourra pas toucher s’il démissionne . Cependant, une confusion existe autour de l’attribution de l’indemnité de licenciement ainsi que son calcul en général. Cet article a pour but d’enlever les zones d’ombres qui éclipsent ce sujet.

Qui a le droit de toucher l’indemnité de licenciement ?

La première des choses à savoir est que la réception d’une indemnité de licenciement n’est pas du tout systématique contrairement à ce qu’on pourrait le penser. En effet, certains cas de licenciements se font sans aucun versement et qu’importe son type. Car le versement de l’indemnité de licenciement dépend de plusieurs choses.

D’abord, l’indemnité de licenciement ne concerne que les types de contrats de travail à durée indéterminée, c’est-à-dire les CDI. Les CDD, contrats d’intérims et tous les autres types de contrats ne se voient verser aucune indemnité de licenciement quelles que soient les circonstances qui déterminent celui-ci.

Ensuite, l’indemnité de licenciement est étroitement lié au motif de celui-ci. Ainsi, lorsqu’un salarié en CDI est licencié à cause de raisons économiques ou pour motifs personnels, il se voit versée l’indemnité. Cependant, si le motif du licenciement est une faute lourde alors le salarié se voit exempté de ce droit.

Comment calculer l’indemnité de licenciement ?

Beaucoup de lois et de règles entrent en vigueur en ce qui concerne l’indemnité de licenciement. En effet, beaucoup de facteurs entrent en jeu dans le calcul de l’indemnité de licenciement et parmi ces facteurs on compte :

  • Le statut actuel du salarié
  • Si le salarié a plus ou moins 10 années d’ancienneté dans la société qui l’a engagé.
  • Le salaire journalier de référence du salarié.

Le dernier facteur est déterminant car c’est à partir de ce dernier et uniquement celui-ci qu’est calculée cette indemnité. Ce salaire de référence va représenter le montant d’argent brut que vous avez reçu durant les 12 derniers mois de travail, salaires et toutes primes compris. La somme de toutes ces rentes devra être divisée par le nombre de jour ouvrables. Ce qui veut dire le nombre de jour où vous avez dû travailler sans compter :

  • Les vacances
  • Les jours fériés
  • Les week ends

Ainsi, vous obtiendrez ce qu’on appelle le salaire journalier de référence. Plus le montant de ce dernier est grand et plus votre indemnité de licenciement est grande elle aussi.

Pour calculer exactement le montant de votre indemnité de licenciement, il est conseillé d’utiliser des simulateurs ou calculateurs que l’on trouve sur internet pour n’avoir aucune fausse estimation.

D'autres dialogues :