Dialogue-ddf.net » News / actus / infos » Tel rose : est-il toujours aimé par les gens ?

Tel rose : est-il toujours aimé par les gens ?

Le téléphone rose est un réseau de téléphone animé généralement par des femmes, et qui propose aux hommes des conversations intimes voire érotiques.

Afin d’y avoir accès, la personne voulant être en contacte avec une fille via le téléphone rose devra appeler un certain numéro, trouvé sur une pub ou même sur Internet, et c’est là que cette personne sera en contacte avec la fille afin de pouvoir passer un bon moment.

Le but de ce genre d’appels est de permettre aux hommes de passer de bons moments en écoutant la voix d’une femme qui leur dira que ce qu’ils voudront entendre, l’appel peut être surtaxé et le client devra payer très cher.

Mais ce qu’il faut savoir avant tout, c’est que les choses ne se passent pas toujours comme on le pense, les femmes au bout du fil peuvent donner une fausse description de leur physique, un faux prénom, se dire avoir du plaisir alors qu’en vrai non.

Pourquoi avoir recours au téléphone rose quand on a Internet ?

Internet est un monde vaste rempli d’aventures, ce n’est qu’en tapant un mot clé sur une page web qu’une avalanche de résultats s’offrira à vous. Si vous voulez rencontrer une fille, vous pouvez aller sur un site de rencontre, qu’il soit sérieux, coquin ou même libertin, tout dépend de vos envies.

Malgré l’existence de ce genre de sites sur Internet, certaines personnes refusent l’idée d’avoir du plaisir derrière un écran et doutent de la sécurité d’Internet. Mais qu’en est-il du téléphone, certes c’est payant, mais qu’est-ce qui prouve que c’est sécurisé ?

Le téléphone rose, un métier humiliant pour une femme ?

Afin de pouvoir financer leurs études, plusieurs femmes ont eu recours à des métiers comme animatrice au téléphone rose, stripteaseuse ou même escorte.

Entre ces trois métiers, celui qui semble être le plus facile à faire c’est bien le téléphone rose, mais ce n’est pas toujours rose.

Beaucoup de femmes ont témoigné de leur douleur après avoir quitté ce job.

Nous avons ici quelques témoignages douloureux de quelques femmes ayant travaillé au téléphone rose :

  • Le type me demandait de me frappait, il me disait qu’il voulait que je meurs, il me traitait de tous les noms.
  • Je n’étais payée que 7 euros l’heure parlée, et je devais subir des paroles très blessantes.
  • Je ne prenais jamais du plaisir en faisant ça, j’étais épuisée mentalement.

Selon certaines personnes, ce métier est l’un des plus faciles à exercer, de plus qu’il est à la porté de tous.

D'autres dialogues :