Dialogue-ddf.net » Gérer son foyer » Dératisation : est-ce nécessaire ?

Dératisation : est-ce nécessaire ?

La dératisation c’est le fer de lance dans la lutte anti-rongeurs, ces bestioles sont un mal qui nous ronge depuis des siècles. Les rats, malgré leurs petites tailles, sont responsables d’un des plus grands humanocides de notre histoire. Ils ont connu leur infamie à cause du fait qu’ils étaient l’élément majeur de la transmission des pestes qui anéantissaient de grandes portions des populations européennes.

Ces dangers relèvent du passé vous pensez ? Détrompez-vous, les rats présentent toujours des risques, que ce soit par leur transmission de divers maladies à l’homme ou bien par les dégâts matériels considérables qu’ils causent aux propriétés.

Dératisation…qu’est-ce que c’est ?

Cela représente tout simplement toutes les méthodes qui servent à l’éradication des rongeurs afin de se débarrasser de ces invités non désirés de nature omnivore.

Tout d’abord il est essentiel de penser à la prévention, cela se fait en prenant des mesures d’hygiènes, faire le point sur la propreté et surtout votre façon de gérer les déchets, mais aussi éloigner les produits alimentaires et les enfermer dans des endroits clos, comme des boites bien isolantes et des réfrigérateurs. Une autre mesure aussi importante consiste en la fermeture des accès qu’empruntent les rats venants des égouts et autres canalisations. Pour résumer, il faut vous assurer d’avoir une bonne étanchéité.

Dans l’éventualité où c’est trop tard pour prévenir, il faut agir et prendre des mesures drastiques, à savoir : dératiser.

Les méthodes de dératisations les plus courantes sont :

  • Les pièges à rats : c’est la méthode de première intention, elle consiste en l’installation de divers types de mécanismes qui piégeront les rats qui roderont près d’eux. Cette méthode est surtout utilisée pour les maisons, garages et autres structures de superficies modestes ou quand on soupçonne la présence d’un nombre très limité de bestioles.
  • Les rodenticides, ou les raticides : sont des substances actives destinées à tuer les rats. Ces poisons se distinguent en deux catégories, les produits raticides aigus agissant sur le système nerveux et qui, par conséquent, ont un effet immédiat. La plupart des raticides font partie de la deuxième catégorie, celle des anticoagulants qui provoquent une hémorragie interne et donc une élimination plus longue ce qui permet à un plus grand nombre de rats de consommer la substance, ce qui accroît son efficacité, chose qui est impossible lors de l’utilisation des raticides aigus.

Dératisation : les professionnels au secours

Placer des pièges dans des endroits stratégiques, être en contact avec les produits toxiques, faire des constats et évaluations régulières, procéder de manière méthodique à trouver les petits refuges de ces plaies et à se débarrasser des causes de leur présence, ceci est un travail minutieux, c’est pour cela que des professionnels existent et dont les prestations couvrent les côtés préventifs et curatifs. De plus, leurs services peuvent s’avérer incontournables lors de l’échecs des tentatives primaires.

D'autres dialogues :